Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

mercredi 14 décembre 2011 08h19
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris.

* Les VALEURS CYCLIQUES pourraient pâtir d'un regain d'inquiétudes concernant la croissance, la Réserve fédérale des Etats-Unis ayant souligné mardi que la situation en Europe comportait des risques pour l'économie américaine.

* CREDIT AGRICOLE présentera aujourd'hui le plan de réorganisation de ses activités de banque de financement et d'investissement (BFI), qui devrait comporter des suppressions de postes, selon des sources syndicales.

Le Figaro écrit que la banque envisage de supprimer 2.000 postes, dont plus du quart en France, tandis que Les Echos parlent d'un nombre de suppressions d'emplois pouvant atteindre 2.500, dont 1.000 en France.

* ICADE, SILIC - La Caisse des dépôts (CDC) a annoncé une fusion des sociétés foncières sur la base d'une parité d'échange de cinq actions Icade pour quatre actions Silic.

* ILIAD - Free a obtenu le feu vert de l'Arcep pour le lancement commercial de son offre mobile, le régulateur français des télécoms ayant confirmé que le quatrième entrant respectait bien ses engagements de couverture de réseau.

* ERAMET, AREVA - La Société minière du Sud-Pacifique (SMSP), dirigée par les indépendantistes de la province Nord de Nouvelle-Calédonie, a envoyé mardi à Areva une offre formelle d'achat des 26% que le spécialiste du nucléaire détient dans le groupe minier Eramet, rapportent Les Echos.

* EIFFAGE a annoncé la cession à un fonds de 80,1% de sa filiale Optimep 4, titulaire de la maintenance de quatre prisons françaises, dans le cadre de sa politique de désendettement.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT - Moody's a placé la note de crédit du groupe sous surveillance avec possibilité de déclassement.   Suite...

 
<p>Cr&eacute;dit Agricole, l'une des valeurs &agrave; suivre &agrave; la Bourse de Paris. La banque pr&eacute;sentera mercredi le plan de r&eacute;organisation de ses activit&eacute;s de banque de financement et d'investissement (BFI), qui devrait comporter des suppressions de postes, selon des sources syndicales. /Photo prise le 13 septembre 2011/REUTERS/Jean-Paul P&eacute;lissier</p>