Areva nettoie ses comptes et va réduire ses coûts

lundi 12 décembre 2011 19h31
 

par Benjamin Mallet et Caroline Jacobs

PARIS (Reuters) - Areva a dévoilé lundi les grandes lignes de son plan stratégique à l'horizon 2016, qui se traduira par une réduction de ses coûts et un programme de cessions supérieur à 1,2 milliard d'euros.

Le spécialiste public du nucléaire, qui veut s'adapter à un marché affecté par la catastrophe japonaise de Fukushima, a en outre annoncé dans un communiqué des provisions de 2,36 milliards d'euros liées essentiellement à la dépréciation pour 1,5 milliard des actifs d'Uramin, société minière acquise en 2007 pour environ 1,8 milliard d'euros.

Compte tenu de ces provisions, Areva prévoit d'accuser une perte opérationnelle consolidée comprise entre 1.400 et 1.600 millions d'euros en 2011.

Alors qu'il doit détailler mardi les mesures de son nouveau plan, le groupe n'a pas précisé si les cessions envisagées concernaient la part qu'il détient dans le groupe minier Eramet ou s'il envisageait d'ouvrir le capital de ses mines, comme attendu par certains analystes.

Lors d'une interview à Reuters, Thomas Devedjian, membre du comité exécutif du Fonds stratégique d'investissement, a cependant déclaré que le fonds souverain souhaitait conclure au plus vite le rachat des 26% qu'Areva détient dans Eramet.

EFFORTS SUR LE NUCLÉAIRE EXISTANT

Areva, évoquant sa stratégie alors que la catastrophe de Fukushima risque de retarder certains projets nucléaires, a dit qu'il entendait privilégier "la création de valeur par la fourniture de solutions destinées à la base installée (...) et la construction de centrales reposant sur les critères de sûreté et de sécurité les plus élevés".

La société, qui suspend plusieurs projets d'investissements, vise une réduction de ses coûts opérationnels pour un montant total d'économies d'un milliard d'euros en rythme annuel à horizon 2015, soit 10% environ de la base de coûts, et veut améliorer son besoin en fonds de roulement de 500 millions à la même échéance.   Suite...

 
<p>LE GROUPE AREVA</p>