La Bourse de Tokyo finit en hausse avec l'accord européen

lundi 12 décembre 2011 07h29
 

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 1,37% lundi à la faveur de l'accord sur un nouveau traité signé par tous les pays européen sauf la Grande-Bretagne, qui prévoit une plus grande intégration économique et budgétaire à court terme.

L'indice Nikkei a gagné 117,36 points à 8.653,82 et le Topix, plus large, a pris 8,57 points (+1,16%) à 746,69.

Les intervenant de marché pensent cependant que ce rebond, dopé par des rachats de découverts, ne sera peut-être pas durable, craignant en effet que cet accord pourrait ne pas régler la crise de la dette de la zone euro.

L'étroitesse des volumes échangés montre bien que les investisseurs restent méfiants.

"Oui, ils se sont mis d'accord sur un pacte budgétaire mais il n'est pas contraignant et il n'y a pas encore de traité (...) ils ont avancé d'un an la mise en place du Mécanisme européen de stabilité financière (MES) mais cette structure n'a pas de licence bancaire", a déclaré Seiki Orimi, analyste technique chez Mitsubishi UFJ Morgan Stanley Securities.

"Je ne comprends pas pourquoi le marché actions a monté sur cet accord."

Le titre Toyota a cédé 0,72% à 2.617 yens après que le constructeur a annoncé vendredi, après la clôture de la Bourse, une révision à la baisse de plus de moitié de sa prévision de bénéfice annuel, en raison de l'appréciation de la devise nippone et de l'impact des inondations en Thaïlande sur la production automobile.

Mari Saito, Benoit Van Overstraeten pour le service français

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE TOKYO</p>