Berlin rejette le renforcement du MES et les "eurobonds"

jeudi 8 décembre 2011 22h44
 

BRUXELLES (Reuters) - L'Allemagne rejette plusieurs mesures du projet de conclusions du sommet européen, notamment la possibilité d'octroyer une licence bancaire au futur mécanisme de soutien à l'euro et la création d'euro-obligations, a déclaré jeudi un haut responsable allemand.

Selon ce projet de conclusions, obtenu par Reuters, les dirigeants de l'UE sont déterminés à avancer vers un nouveau "pacte budgétaire" et à renforcer les capacités d'intervention du futur mécanisme de soutien à l'euro.

"Nous rejetons cela dans les négociations", a dit ce responsable au sujet de la licence bancaire, de la possibilité pour le MES de fonctionner en parallèle de l'actuel Fonds européen de stabilité financière (FESF) et de la possibilité d'avancer vers des émissions de dette communes en zone euro.

Annika Breidthardt, Julien Toyer et Yann Le Guernigou

 
<p>La chanceli&egrave;re allemande, Angela Merkel, &agrave; Bruxelles. L'Allemagne rejette plusieurs mesures du projet de conclusions du sommet europ&eacute;en, notamment la possibilit&eacute; d'octroyer une licence bancaire au futur m&eacute;canisme de soutien &agrave; l'euro et la cr&eacute;ation d'euro-obligations, selon un haut responsable allemand. /Photo prise le 8 d&eacute;cembre 2011/REUTERS/Sebastien Pirlet</p>