EDF investit 1,8 milliard d'euros dans une centrale en Pologne

lundi 5 décembre 2011 11h32
 

PARIS (Reuters) - EDF a annoncé lundi un investissement d'environ 1,8 milliard d'euros dans la construction d'une centrale à charbon de 900 mégawatts (MW) en Pologne afin d'augmenter ses capacités installées et de se renforcer en Europe centrale.

Basée à Rybnik, cette centrale s'inscrit dans l'objectif de l'électricien public français de disposer en 2020 de 200 gigawatts (GW) de capacités installées avec un "mix" énergétique diversifié, a précisé le groupe dans un communiqué.

EDF a également indiqué que le chantier serait lancé au printemps 2013, pour une mise en service prévue début 2018.

Alstom fournira de son côté la chaudière de la centrale et son système de broyage du charbon, ainsi que la salle des machines complète, pour un contrat que le spécialiste des infrastructures énergétiques a chiffré au total à près de 900 millions d'euros.

Le projet d'EDF consiste à remplacer les quatre unités les plus anciennes de la centrale de Rybnik par une unité plus performante en s'appuyant sur une technologie, dite "supercritique", qui permet d'atteindre les rendements parmi les plus élevés du marché, soit 45% contre 36% actuellement en moyenne pour les centrales à charbon polonaises.

Le site de Rybnik pourra en outre fonctionner grâce à la combustion de biomasse, ce qui permettra une réduction de 30% des émissions de CO2 par rapport aux centrales à charbon traditionnelles.

"PLATE-FORME RÉGIONALE"

EDF estime que la Pologne est un marché à fort potentiel, avec des tensons prévisibles entre l'offre et la demande autour de 2015 et l'une des plus solides croissances de consommation d'électricité en Europe, estimée à environ 3,5% par an d'ici à 2015.

"Sur les 33.000 mégawatts de capacités installées (...), la Pologne va devoir en déclasser, pour répondre aux normes environnementales, 50% d'ici 2025", a déclaré lors d'une conférence téléphonique Gérard Roth, directeur Europe continentale d'EDF.   Suite...