Wall Street finit stable, meilleure semaine depuis 2009

vendredi 2 décembre 2011 23h03
 

par Rodrigo Campos

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a clôturé quasi inchangée vendredi après avoir passé une bonne partie de la séance en hausse grâce aux bons chiffres de l'emploi aux Etats-Unis, mais a signé malgré tout sa meilleure performance hebdomadaire depuis près de trois ans.

Après avoir gagné jusqu'à 1%, les principaux indices ont effacé leurs gains du fait de l'incapacité de l'indice Standard & Poor's 500, référence des gérants de fonds, à franchir sa moyenne mobile à 200 jours, un seuil de résistance technique important.

Le Dow Jones a fini en recul de 0,61 point (-0,01%) à 12.019,42, le S&P-500 a cédé 0,3 point (-0,02%) à 1.244,28 et le composite du Nasdaq a gagné 0,73 point (+0,03%) à 2.626,93.

Sur la semaine, le Dow Jones a pris 7%, tandis que le S&P-500 s'est adjugé 7,4%, et Nasdaq a gagné 7,6%, soit leurs plus fortes hausses en une semaine depuis mars 2009.

Nombre de traders ont procédé à des prises de bénéfice avant une semaine jalonnée de grands rendez-vous, notamment sur le front de la crise de la dette en Europe.

Certains redoutent que le marché soit à nouveau déçu lors de la réunion politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi et du Conseil européen de jeudi et vendredi à Bruxelles.

LE TAUX DE CHÔMAGE RETOMBE SOUS 9%

"On nous a bercé d'illusions tant de fois qu'on a peur d'être menés en bateau à nouveau", explique Nicholas Colas, stratège en chef chez ConvergEx Group à New York.   Suite...