Tom Glocer, le directeur général de Thomson Reuters, démissionne

vendredi 2 décembre 2011 07h41
 

par Jennifer Saba

NEW YORK (Reuters) - Thomson Reuters a annoncé vendredi le départ de son directeur général Tom Glocer à compter du 1er janvier et son remplacement par l'actuel directeur des opérations James Smith.

L'organigramme du groupe d'informations et de données financières a subi de nombreuses modifications au cours des six derniers mois dans le contexte de la refonte du groupe et de la faible croissance des bénéfices du pôle marchés, qui est en concurrence avec les agences Bloomberg et Dow Jones.

Le remplacement de Tom Glocer par la famille canadienne Thomson, qui a pris le contrôle de Reuters Group en 2008 pour créer Thomson Reuters, marque un tournant puisqu'il n'y a désormais plus aucun ancien responsable de l'agence de presse anglo-saxonne aux postes clés du groupe. La holding de la famille Thomson, Woodbridge, possède environ 55% du capital de Thomson Reuters.

"D'ici la fin de l'année, la stratégie d'organisation et le travail budgétaire que j'ai entrepris seront achevés et le plan de transition que j'ai lancé l'été dernier aura atteint ses objectifs", a déclaré Tom Glocer dans un communiqué.

Thomson Reuters a précisé maintenir son objectif 2011 hors charges exceptionnelles liées à cette réorganisation.

Avant d'être nommé directeur des opérations à la fin septembre, James Smith, un ancien journaliste qui a rejoint le groupe de presse Thomson en 1987, dirigeait le pôle professionnel de Thomson Reuters, qui s'adresse à certains secteurs d'activité comme le droit, la comptabilité ou la santé.

Cette division professionnelle, héritage de Thomson, a bien mieux traversé la crise financière que le pôle marchés, essentiellement apporté par Reuters.

Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires du pôle professionnel, qui représente 42% du chiffre d'affaires global, a augmenté de 10%, alors que le pôle marchés croissait de 1%.   Suite...