AMR et American Airlines déposent le bilan

mardi 29 novembre 2011 17h44
 

par Matthew Daily

NEW YORK (Reuters) - American Airlines et sa maison mère AMR ont déposé le bilan mardi après l'échec de négociations salariales menées avec les pilotes de la compagnie pour tenter de diminuer les coûts, une décision qui fait plonger le titre de plus de 80% à Wall Street.

AMR a été le seul grand nom du secteur aérien américain à avoir évité un placement sous le régime des faillites ("Chapitre 11") au cours de la dernière décennie, tous ses concurrents ayant profité de cette législation pour se restructurer et réduire leurs coûts.

AMR, troisième compagnie aérienne américaine derrière United Continental et Delta Air Lines, affiche un coût du travail supérieur au reste du secteur et reste la seule grande compagnie à financer elle-même les retraites de son personnel.

"La boucle est bouclée", juge Helane Becker, analyste de Dahlman Rose & Co. "Toutes les grandes compagnies aériennes aux Etats-Unis se sont placées sous la protection du Chapitre 11".

Dans les documents de son dépôt de bilan, AMR déclare que les mesures de réduction des coûts prises ces dernières années ont été insuffisantes et que le groupe ne peut pas poursuivre son activité sans changer "sa structure de coûts non compétitive".

"Sans affronter la réalité du marché, AMR ne peut pas être compétitif vis-à-vis de ses homologues", peut-on lire.

L'action AMR, qui avait touché la semaine dernière un plus bas niveau depuis 2003, s'effondrait de 81,5% à 0,295 dollar vers 16h30 GMT.

POSSIBLES TRANSACTIONS ERRONÉES   Suite...

 
<p>AMR, soci&eacute;t&eacute;-m&egrave;re de la compagnie a&eacute;rienne American Airlines, a d&eacute;pos&eacute; son bilan mardi, dans le but de restructurer sa dette. AMR a &eacute;galement d&eacute;sign&eacute; Thomas Horton comme PDG, succ&eacute;dant &agrave; Gerard Arpey. /Photo prise le 20 juillet 2011/REUTERS/Darrell Byers</p>