29 novembre 2011 / 07:39 / il y a 6 ans

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre mardi, avant l‘ouverture de la Bourse de Paris.

* BANQUES - Moody’s envisage d‘abaisser la note attachée à la dette subordonnée de 87 banques dans 15 pays de l‘Union européenne, se disant inquiète quant à la capacité des Etats à venir en aide aux détenteurs des dettes bancaires les plus risquées dans un contexte de forte turbulence. Moody’s précise que la plupart des banques concernées sont en Espagne, en Italie, en Autriche et en France.

Par ailleurs, selon La Tribune qui cite des “sources concordantes”, Standard & Poor’s pourrait annoncer sous peu le placement de la note AAA de la France sous perspective négative.

* RÉMY COINTREAU a vu son résultat opérationnel bondir de 31% au premier semestre 2011-2012 grâce à la très forte progression de la rentabilité de son cognac qui profite de la stratégie de montée en gamme du groupe de spiritueux. Son résultat opérationnel courant du secteur a atteint 106,2 millions d‘euros (+27,3% en données publiées), dépassant les 101 millions attendus par les analystes.

* TELECOMS - L‘autorité française des télécoms (Arcep) s‘apprête à baisser pour la première fois depuis 2009 les prix de gros payés par les opérateurs télécoms alternatifs pour louer le réseau internet haut débit de FRANCE TELECOM, mais cette réduction ne sera probablement pas répercutée sur le consommateur, écrit La Tribune.

* Le conseil d‘administration de THALES devrait donner son feu vert le 15 décembre à l‘augmentation de la participation du groupe dans le constructeur naval militaire DCNS de 25% à 35% pour environ 260 millions d‘euros, écrit La Tribune.

* DASSAULT AVIATION - Serge Dassault, le PDG du Groupe Dassault, a défendu lundi son projet de drone fabriqué en coopération avec la société israélienne Israel Aerospace Industries (IAI), alors que le budget de la défense de 2012 doit être examiné dans la soirée au Sénat.

* EDENRED prévoit toujours de réaliser à l‘horizon 2012 une croissance organique du volume d’émission de ses produits compris entre 6% et 14% par an, notamment en s‘appuyant sur ses marchés existants et en étendant sa couverture géographique.

* PUBLICIS a annoncé le rachat de l‘agence numérique chinoise Gomye.

Raoul Sachs, Juliette Rouillon, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below