Wall Street toujours branchée sur l'Europe

dimanche 27 novembre 2011 18h16
 

par Rodrigo Campos

NEW YORK, 25 novembre - A Wall Street, l'attention se portera à nouveau cette semaine sur la situation de la dette souveraine dans la zone euro, sur les émissions d'emprunts et les rendements atteints, tandis que les indicateurs macro-économiques américains risquent de passer au second plan.

Alors que la réponse européenne à la crise de la dette sera en tête des préoccupations, le président américain Barack Obama doit rencontrer lundi à Washington le président du Conseil européen Herman van Rompuy et le président de la Commission européenne José Manuel Barroso.

"Cela se résumera à une tentative des Etats-Unis de convaincre les dirigeants européens de mettre quelque chose en place pour résoudre la crise", commente Todd Salamone chez Schaeffer's Investment Research à Cincinnati, dans l'Ohio.

De même, l'incertitude est grande quant au résultat à attendre de la réunion des ministres des Finances de la zone euro (Eurogroupe) mardi.

Jeudi, le président de la Banque centrale européenne Mario Draghi présentera le rapport annuel de l'institution au Parlement européen.

Dans ce contexte très orienté sur l'Europe, les indicateurs macro-économiques risquent de passer au second plan.

Les investisseurs suivront tout de même, sur le plan immobilier, les ventes de logements neufs et l'indice des prix S&P/Case-Shiller lundi et mardi

L'indicateur du moral des ménages sera donné mardi par le Conference Board alors que les ventes en ligne se sont bien portées pour le Black Friday, au lendemain de Thanksgiving.   Suite...

 
<p>A Wall Street, l'attention se portera &agrave; nouveau cette semaine sur la situation de la dette souveraine dans la zone euro, sur les &eacute;missions d'emprunts et les rendements atteints, tandis que les indicateurs macro-&eacute;conomiques am&eacute;ricains risquent de passer au second plan. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid</p>