Le patron de Vivarte a refusé la direction de Carrefour

vendredi 25 novembre 2011 17h07
 

par Pascale Denis et Dominique Vidalon

PARIS (Reuters) - Carrefour a démenti formellement vendredi des informations de presse évoquant le remplacement de son PDG Lars Olofsson, mais selon une source proche du dossier, Georges Plassat, patron de Vivarte, a bien été approché et a refusé récemment la proposition.

Georges Plassat, PDG du groupe propriétaire des enseignes André, Minelli ou encore Kookai, a été approché par des actionnaires de Carrefour et a décliné l'offre ce mois-ci, a précisé la source à Reuters.

"On lui a proposé et il a dit 'non'. C'était courant novembre", a déclaré la source.

"Il n'y a toujours pas de candidat à la succession de Lars Olofsson."

Le porte-parole de Blue Capital, véhicule d'investissement du fonds Colony Capital et de Groupe Arnault (la holding familiale du PDG de LVMH Bernard Arnault) et premier actionnaire de Carrefour, s'est refusé à tout commentaire sur ces informations.

Le Figaro écrivait dans son édition de vendredi que Georges Plassat était pressenti pour diriger le numéro deux mondial de la distribution Carrefour.

"Il est courtisé depuis des mois par les principaux actionnaires de Carrefour", précisait le quotidien.

"Il a refusé le poste de PDG avant l'été, car il avait du mal à trouver un successeur pour diriger Vivarte (...) De plus en plus intéressé par un défi à sa mesure, Georges Plassat n'a pourtant pas fermé la porte à des négociations. Bien au contraire", poursuivait le quotidien.   Suite...