November 23, 2011 / 6:24 AM / 6 years ago

Six grandes banques passeront des tests, annonce la Fed

4 MINUTES DE LECTURE

<p>Vue de la R&eacute;serve f&eacute;d&eacute;rale am&eacute;ricaine, &agrave; Washington. La Fed a d&eacute;cid&eacute; d'&eacute;prouver finalement la r&eacute;sistance de six grandes banques am&eacute;ricaines face &agrave; des chocs potentiels sur les march&eacute;s et notamment &agrave; une d&eacute;t&eacute;rioration de la situation en Europe. Les &eacute;tablissements concern&eacute;s sont Bank of America, Citigroup, Goldman Sachs, JPMorgan Chase, Morgan Stanley et Wells Fargo. /Photo d'archives/Yuri Gripas</p>

WASHINGTON (Reuters) - La Réserve fédérale des Etats-Unis a annoncé mardi qu'elle éprouverait finalement la résistance de six grandes banques américaines face à des chocs potentiels sur les marchés et notamment à une détérioration de la situation en Europe, dans le cadre de sa revue annuelle sur la santé des banques.

Les six banques concernées sont : Bank of America, Citigroup, Goldman Sachs, JPMorgan Chase, Morgan Stanley et Wells Fargo. Les résultats seront publiés l'an prochain.

Ces tests globaux seront basés sur les mouvements de cours et de taux qui se sont produits au second semestre 2008, ainsi que sur de brusques variations de cours dans les "secteurs souverains et financiers en Europe".

Parmi les hypothèses retenues, figurent un taux de chômage monté à 13% de la population active et une diminution de 8% du produit intérieur brut (PIB) américain.

Ces stress tests de crise feront partie d'un test plus large que la banque centrale américaine mènera sur les projets en matière de capitaux propres de 19 établissements, affichant au moins 50 milliards de dollars d'actifs, comme le prévoit la loi. Dans ces 19 établissements, figurent les six banques testées pour un choc particulièrement grave.

Avec la crise financière de 2007-2009, la Fed a mis en place un système de tests visant à vérifier la capacité des banques américaines à surmonter les crises. Ce sera la deuxième série de tests concernant les projets en fonds propres des banques.

En outre, la Fed mènera un test réduit sur les projets relatifs aux fonds propres de autres 12 sociétés financières considérées comme moins complexes.

L'examen de ces plans déterminera si les banques sont suffisamment solides pour augmenter leur dividende ou racheter des actions.

Ainsi cette année, la Fed a dit non à Bank of America qui voulait augmenter son dividende au second semestre 2011, tout en autorisant d'autres grandes banques à procéder à leurs projets de hausse de la rémunération de leurs actionnaires.

Quand elle publiera les résultats des tests, la Fed publiera les estimations de chiffre d'affaires, de pertes et de ratios prudentiels des 19 grandes banques dans un scénario de choc sur les marchés.

La Fed prévoit de publier plus d'informations que l'an dernier. Il s'agit "d'encourager la discipline de marché", selon la banque centrale et de rassurer sur la solidité des banques américaines à un moment où les interrogations se multiplient sur leurs concurrentes européennes.

Les banques doivent soumettre leurs projets concernant leurs fonds propres pour le 9 janvier 2012. La Fed prévoit de donner sa réponse le 15 mars mais la date de publication des tests n'est pas encore connue.

Karey Wutkowski et Dave Clarke, Danielle Rouquié pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below