14 septembre 2017 / 10:03 / dans 6 jours

La fusion Fox/Sky sera examinée par la CMA

L'OPA de 11,7 milliards de livres (13 milliards d'euros) de Twenty-First Century Fox sur Sky sera soumise à la CMA (Competition and Markets Authority) au regard notamment du principe de pluralisme des médias, a annoncé jeudi Karen Bradley, la secrétaire britannique à la Culture et aux Médias. /Photo prise le 29 juin 2017/REUTERS/Toby Melville

LONDRES (Reuters) - L‘OPA de 11,7 milliards de livres (13 milliards d‘euros) de Twenty-First Century Fox sur Sky sera soumise à la CMA (Competition and Markets Authority) au regard notamment du principe de pluralisme des médias, a annoncé jeudi Karen Bradley, la secrétaire britannique à la Culture et aux Médias.

“J‘ai reçu hier des lettres de la part des deux parties au sujet de la fusion, confirmant que, même si elles étaient en désaccord avec mon intention (de soumettre l‘OPA à la CMA), elles ne se perdraient pas en représentations à ce sujet”, a déclaré Bradley, qui avait déjà fait part de ladite intention au Parlement deux jours plus tôt.

“En conséquence, je confirme que mon intention est définitive et que je vais soumettre la fusion à la CMA pour une nouvelle enquête au regard du pluralisme des médias et des conditions de télédiffusion”, a-t-elle ajouté, précisant que l‘autorité de la concurrence disposait de 24 semaines pour ses investigations.

“Il faudra ensuite que je juge définitivement si la fusion peut se poursuivre ou pas, en fixant toute condition qui devra éventuellement s‘appliquer pour ce faire”.

Rupert Murdoch et ses proches envisagent depuis longtemps de mettre la main sur la totalité de Sky même si on leur reproche d‘exercer déjà un trop grand contrôle des médias britanniques par le biais des journaux Times et Sun et de la participation de 39% qu‘il possède dans Sky.

Murdoch avait déjà tenté de s‘emparer de Sky en 2011 mais un scandale de tables d‘écoute impliquant un autre titre, à l‘époque, de son empire de presse, News of the World, avait fait capoter l‘affaire. Il est revenu à la charge avec une offre amicale en décembre 2016.

L‘action Sky gagne 0,16% en Bourse de Londres, où l‘indice FTSE-100 prend 0,07% dans le même temps.

Sky et Twenty-First Century Fox ont pris acte de la décision de la secrétaire aux Médias, faisant de leur intention de participer de manière “constructive” à la procédure.

Michael Holden et Alistair Smout, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below