May 15, 2017 / 7:05 AM / in 2 months

RWE a dégagé un EBE supérieur au consensus au 1er trimestre

2 MINUTES DE LECTURE

RWE a dégagé au premier trimestre un excédent brut d'exploitation (EBE, Ebitda) un peu supérieur au consensus grâce à des mesures d'économie, à une meilleure utilisation des centrales électriques et à la hausse des bénéfices de la filiale énergies renouvelables Innogy. /Photo prise le 14 mars 2017/Reuters/Thilo Schmuelgen

FRANCFORT (Reuters) - RWE a dégagé au premier trimestre un excédent brut d'exploitation (EBE, Ebitda) un peu supérieur au consensus grâce à des mesures d'économie, à une meilleure utilisation des centrales électriques et à la hausse des bénéfices de la filiale énergies renouvelables Innogy.

L'Ebitda ajusté a diminué de 6,5% à 2,13 milliards d'euros mais il dépasse le consensus Reuters qui le donnait à 2,05 milliards d'euros.

L'Ebitda de la division European Power, qui regroupe les centrales fonctionnant au gaz, au charbon et à la biomasse, a augmenté de 13% à 167 millions d'euros.

L'action était en hausse de 0,4% en avant-Bourse, alors que l'indice Dax progressait lui de 0,2%.

RWE confirme sa prévision d'un Ebitda ajusté de 5,4 à 5,7 milliards d'euros et d'un bénéfice net ajusté de 1,0 à 1,3 milliard d'euros, ainsi que son intention de verser un dividende de 0,50 euro par action au titre de 2017.

Le bénéfice net trimestriel ajusté a chuté de 18% à 689 millions d'euros, en deçà du consensus qui était de 695 millions. Non ajusté, le bénéfice net a augmenté de 10% à 946 millions d'euros.

Christoph Steitz, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below