Tokyo finit stable, une séance freinée par le yen

lundi 15 mai 2017 08h14
 

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en baisse symbolique de 0,07% lundi, la remontée du dollar face au yen en fin de séance lui ayant permis d'effacer la quasi-totalité des pertes subies après le nouvel essai de missile balistique réalisé par la Corée du Nord, qui alimente les tensions géopolitiques dans la région.

La vague de cyberattaques qui a débuté vendredi et se poursuit lundi notamment en Asie a également pesé sur la tendance en favorisant l'aversion au risque, et donc l'appréciation du yen pendant la majeure partie de la journée.

Celui-ci reculait toutefois légèrement face au dollar au moment de la clôture, autour de 113,42.

L'indice Nikkei a fini sur un recul limité à 14,05 points, à 19.869,85 et le Topix, plus large, a cédé 0,71 point (-0,04%) à 1.580,00.

Le Nikkei est tombé en début de séance à 19.740,63, soit un repli de plus de 0,7% par rapport à sa clôture de vendredi.

Même effacée en fin de séance, la hausse du yen a pesé sur les grands exportateurs comme Toyota (-0,63%), Nissan (-1,44%) ou Panasonic (-0,56%).

(Ayai Tomisawa; Marc Angrand pour le service français)

 
La Bourse de Tokyo a fini en baisse symbolique de 0,07% lundi. L'indice Nikkei a fini sur un recul limité à 14,05 points et le Topix, plus large, a cédé 0,71 point. /Photo prise le 8 mai 2017/REUTERS/Toru Hanai