L'inflation allemande au plus haut depuis 2 ans en octobre

vendredi 28 octobre 2016 16h40
 

par Michael Nienaber

BERLIN (Reuters) - L'inflation a plus augmenté que prévu en Allemagne en octobre, atteignant son niveau le plus élevé depuis deux ans, laissant penser que la politique monétaire ultra-accommodante de la Banque centrale européenne (BCE) parvient progressivement à éloigner de la première économie européenne la menace de la déflation.

L'inflation annuelle harmonisée aux normes européennes a été de 0,7% en octobre après 0,5% en septembre, suivant les données provisoires publiées vendredi par l'Office fédéral de la statistique.

Le consensus Reuters donnait une inflation de 0,6%. L'inflation d'octobre est la plus élevée depuis octobre 2014.

Jörg Zeuner, économiste de KfW Bank, pense que l'inflation est susceptible d'atteindre 2% en Allemagne au début de l'an prochain, accompagnant une remontée des prix pétroliers.

"Il existe une possibilité que la politique monétaire puisse doucement revenir à la normale bientôt", dit-il.

D'autres économistes ne sont pas d'accord et doutent que l'inflation se maintienne aux alentours de 2% sur la durée en Allemagne, impliquant que la BCE ratera encore son objectif pour l'ensemble de la zone euro.

"Cela devrait encourager la BCE à maintenir une politique ultra-accommodante pendant encore longtemps", observe Jennifer McKeown, analyste de Capital Economics.

La BCE s'emploie à tenter de relancer croissance et inflation par une politique d'assouplissement d'une ampleur sans précédent, faite de taux ultra-bas, voire nuls ou négatifs, de rachats d'actifs massifs et de prêts à long terme bonifiés pour les banques.   Suite...

 
L'inflation a plus augmenté que prévu en Allemagne en octobre, atteignant son niveau le plus élevé depuis deux ans. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic