RPT-L'économie renoue avec une croissance timide au 3e trimestre

vendredi 28 octobre 2016 15h23
 

par Myriam Rivet

PARIS (Reuters) - Répétition titre.

La croissance de l'économie française a rebondi de 0,2% au troisième trimestre après son trou d'air du printemps, a déclaré vendredi l'Insee, ce qui fragilise l'hypothèse d'une croissance de 1,5% sur l'ensemble de l'année retenue par le gouvernement.

La contribution positive des variations de stocks a permis de compenser une demande intérieure poussive et le solde négatif du commerce extérieur, selon les premiers résultats.

L'institut a dans le même temps confirmé le chiffre du deuxième trimestre, à savoir un recul de 0,1% du produit intérieur brut (PIB) mais il a revu en baisse de 0,1 point la croissance du premier trimestre, à +0,6%.

L'acquis de croissance pour 2016, à savoir l'évolution du produit intérieur brut (PIB) si l'activité stagnait au quatrième, se situe à 1,1% au 30 septembre.

"Pour obtenir 1,5% de croissance en 2016, il faudrait après le 0,2% du T3, 1,4% au T4. C'est un peu fort je crois", observe Philippe Waechter, chef économiste de Natixis Asset Management, sur Twitter.

Il est peu probable que la croissance française atteigne ce niveau au quatrième trimestre, d'autant plus que les indicateurs de conjoncture suggèrent un mois d'octobre décevant, confirme dans une note Alexandre Mirlicourtois, économiste chez Xerfi. Il souligne également qu'"il faut remonter au premier trimestre 1990 pour trouver trace d'un tel niveau".   Suite...

 
La croissance de l'économie française a rebondi de 0,2% au troisième trimestre après son trou d'air du printemps, la contribution positive des variations de stocks permettant de compenser une demande intérieure poussive et le solde négatif du commerce extérieur. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic