BNP booste son capital et envisage un dividende plus généreux

vendredi 28 octobre 2016 17h24
 

par Julien Ponthus et Maya Nikolaeva

PARIS (Reuters) - BNP Paribas a fortement renforcé ses fonds propres au cours du troisième trimestre, période durant laquelle une performance solide dans la banque d'investissement, à l'instar de ses rivales étrangères, a contribué à générer des profits meilleurs que prévu.

Première banque française à publier ses résultats, BNP Paribas a annoncé vendredi un résultat net de 1,886 milliard d'euros, en hausse de 3,3% par rapport au troisième trimestre 2015. Un profit supérieur au 1,723 milliard du consensus établi pour Reuters par Inquiry Financial.

Ces bénéfices permettent à la banque de la rue d'Antin, parfois critiquée par certains analystes pour ne pas renforcer assez rapidement ses fonds propres, d'augmenter son ratio de solvabilité Common Equity Tier One (CET1) de 0,3% à 11,4% par rapport au 30 juin dernier.

Cette génération rapide de capital pourrait permettre à BNP de revoir à la hausse sa politique de distribution de dividende lors du nouveau plan stratégique, qui sera présenté l'année prochaine, a déclaré le directeur général délégué lors d'une conférence téléphonique.

"Cela dépendra de la réglementation", a précisé Philippe Bordenave, alors que les régulateurs ont fortement augmenté les niveaux de fonds propres exigés des banques depuis la crise financière de 2008.

L'augmentation rapide des coussins de capitaux de la banque pourrait lui permettre, estiment certains analystes, de mieux rémunérer les investisseurs une fois atteintes les exigences de fonds propres des régulateurs.

NOUVELLES ÉCONOMIES   Suite...

 
BNP Paribas a fortement renforcé ses fonds propres au cours du troisième trimestre, période durant laquelle une performance solide dans la banque d'investissement, à l'instar de ses rivales étrangères, a contribué à générer des profits meilleurs que prévu. /Photo d'archives/REUTERS/Yuya Shino