Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

mercredi 26 octobre 2016 13h20
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 est en baisse de 0,76% à 4.506,42 points à 13h04, dans un marché qui est redevenu frileux après sa nette progression de la mi-octobre et qui digère les nombreuses publications d'entreprises en attendant la première estimation du PIB américain au troisième trimestre vendredi.

* Le titre CAPGEMINI perd 7,28% à 76,62 euros alors que le chiffre d'affaires s'établie à 3.019 millions d’euros (2,1% en organique), soit en-dessous du consensus Inquiry Financial/Reuters (3.069 millions, croissance organique +3,2%). Selon un analyste, Capgemini dit s'attendre également à des vents contraires pour les trimestres à venir et à une croissance organique au T4 sera similaire au T3.

* A l'inverse, KERING grimpe de 7,99% à 203,45 euros, plus forte hausse du SBF 120, après de brillants chiffres de Gucci et Saint Laurent, unanimement salués par les analystes et jugés de bon augure pour les marges et la dynamique de résultats du groupe en 2016 et 2017. Au total, les ventes de Kering ont atteint 3,18 milliards d'euros, un chiffre supérieur au consensus Inquiry Financial/Reuters (3,11 milliards).

* UNIBAIL est également en baisse (-2,98% à 222,8 euros). Malgré des revenus en hausse de 5%, les ventes aux détails ont été faibles au T3 d'après un analyste. "La météo a éloigné les acheteurs des centres commerciaux ainsi que les attaques terroristes sur la région parisienne", observe Ruud van Maanen, analyste senior chez ABN AMRO à Amsterdam.

* RENAULT progresse de 1,69% et PEUGEOT (+0,87%) surperforme également le secteur européen après leurs chiffres d'affaires du T3, mais l'avantage va au premier qui a mieux tiré son épingle du jeu en Europe et trouvé plus vite de nouveaux relais de croissance à l'international.   Suite...

 
Capgemini perd 7,28% à 76,62 euros alors que le chiffre d'affaires s'établie à 3.019 millions d’euros (2,1% en organique), soit en-dessous du consensus Inquiry Financial/Reuters. Selon un analyste, Capgemini dit s'attendre également à des vents contraires pour les trimestres à venir et à une croissance organique au T4 sera similaire au T3. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau