Kering porté par les brillantes performances de Gucci et YSL

mardi 25 octobre 2016 20h13
 

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Kering a fortement accéléré le pas au troisième trimestre et a largement dépassé les attentes, les performances exceptionnelles de Gucci et Saint Laurent ayant permis de compenser les difficultés de Bottega Veneta.

Au total, les ventes de Kering ont atteint 3,18 milliards d'euros, un chiffre supérieur au consensus de 3,11 milliards réalisé par Inquiry Financial pour Reuters.

Sa croissance organique est ressortie à 10,5%, contre 5,5% sur les six premiers mois de l'année.

Gucci a vu croissance organique décoller de 17% (après une hausse de 7,4% au 2e trimestre), faisant largement mieux que les 10% attendus par les analystes et signe, de loin, la meilleure performance du luxe cette année.

La griffe florentine, principal centre de profits du groupe, récolte les fruits d'une refonte stylistique totale sous la houlette du designer Alessandro Michele et renoue avec une croissance à deux chiffres pour la première fois depuis 2012.

Tirée en début d'année par le succès de ses nouvelles collections de chaussures et de prêt-à-porter, Gucci voit maintenant sa croissance également venir de la maroquinerie.

Cruciale pour la pérennité du redressement en cours et pour la rentabilité de la griffe, la maroquinerie a elle aussi signé une croissance à deux chiffres au troisième trimestre, a précisé le directeur financier de Kering, Jean-Marc Duplaix, lors d'une conférence téléphonique.

Alors que les bases de comparaisons s'annoncent plus difficiles et que les analystes s'interrogent sur la pérennité d'un tel rebond, il s'est dit "très confiant dans la trajectoire de la marque".   Suite...

 
YSL est une marque du groupe Kering. La société a fortement accéléré le pas au troisième trimestre et a dépassé les attentes grâce à Gucci, dont la croissance a décollé, ainsi qu'aux nouvelles brillantes performances de Saint Laurent. /Photo prise le 27 septembre 2016/REUTERS/Gonzalo Fuentes