Le bénéfice de Goldman Sachs bondit de 58%

mardi 18 octobre 2016 17h31
 

par Olivia Oran et Sruthi Shankar

(Reuters) - Goldman Sachs Group a annoncé mardi un bénéfice en hausse plus forte que prévu, de 57,9%, au titre du troisième trimestre, porté par un bond en avant des revenus du trading sur les marchés des obligations, des changes et des matières premières.

La banque de Wall Street est en outre parvenue à maîtriser ses dépenses, ce qui a également contribué à une "solide performance", suivant les propres termes du directeur général Lloyd Blankfein.

Son bénéfice net, part du groupe, ressort à 2,10 milliards de dollars (1,91 milliard d'euros) contre 1,33 milliard un an auparavant, soit 4,88 dollars par action contre 2,90 dollars, une augmentation qui s'explique aussi par le rachat de quelque 22 millions d'actions durant la période.

Les analystes attendaient un bénéfice par action de 3,82 dollars, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le bénéfice de la banque affiche ainsi sa deuxième hausse trimestrielle d'affilée, après quatre trimestres de recul.

L'action de la cinquième banque américaine par l'actif s'adjuge 1,7% à 171,92 dollars dans les premiers échanges, après avoir perdu 6,2% depuis le début de l'année.

Goldman Sachs est traditionnellement plus active sur le marché obligataire que ses paire, ce qui l'a aidé à grossir ses profits durant la récession de 2007-2009 mais les réformes réglementaires imposées depuis lors ont freiné cette activité.

Confrontée comme tout le secteur à un durcissement des règles de solvabilité à la suite de la crise financière mondiale, elle a engagé cette année un programme de réduction des dépenses annuelles de 700 millions de dollars.   Suite...

 
Répétition titre. Le bénéfice de Goldman Sachs est en hausse de 57,9% au troisième trimestre, porté par un bond des revenus du trading. Le bénéfice par action ressort à 4,88 dollars alors que le consensus Thomson Reuters le voyait à 3,82 dollars. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid