Wall Street finit en repli

jeudi 13 octobre 2016 23h19
 

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini en baisse jeudi, affectée par une mauvaise statistique chinoise et par la perspective d'une hausse des taux de la Réserve fédérale en fin d'année, mais les principaux indices ont réduit leurs pertes en fin de séance grâce au rebond des cours du pétrole.

L'indice Dow Jones a cédé 45,26 points, soit 0,25%, à 18.098,94 et le Standard & Poor's-500, plus large, a abandonné 6,63 points ou 0,31% à 2.132,55. Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 25,69 points (0,49%) à 5.213,33.

En séance, le Dow Jones et le S&P-500 avaient perdu plus de 1%, touchant des creux de trois mois à respectivement 17.959,95 et 2.114,72 points.

Malgré cette remontée, le S&P-500, l'indice de référence des gérants américains, est resté sous le niveau de 2.140, sa moyenne mobile sur 100 jours qui faisait office de support technique depuis un mois avant d'être enfoncée mercredi.

L'annonce d'une chute de 10% des exportations chinoises en septembre, bien plus qu'attendu, avec un recul également des importations, a ravivé les inquiétudes sur la santé de la deuxième économie mondiale.

Le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed, publié mercredi, a conforté les anticipations des investisseurs qui parient à environ 70% sur une hausse des taux en décembre, d'autant que le marché du travail aux Etats-Unis continue de montrer des signes de dynamisme avec des inscriptions hebdomadaires à un creux de 43 ans.[

Patrick Harker, le président de l'antenne de Philadelphie de la Réserve fédérale, s'est prononcé jeudi en faveur d'une hausse de taux en décembre et d'"au moins deux" en 2017.. Vendredi ce sera au tour de la présidente de la Fed, Janet Yellen, de prendre la parole lors d'une conférence organisée par la Fed de Boston.

"Les données sur les exportations chinoises ont mis le marché sous pression au moment où la Fed se prépare à relever ses taux", commente Robert Pavlik, stratège marchés chez Boston Private Wealth. "Il y aussi des inquiétudes concernant le Brexit et les investisseurs attendent de voir les résultats des banques au troisième trimestre. C'est comme si tout nous tombait dessus au même moment."   Suite...

 
Wall Street a fini en baisse jeudi, affectée par une mauvaise statistique chinoise et par la perspective d'une hausse des taux de la Réserve fédérale en fin d'année. L'indice Dow Jones a cédé 45,26 points, soit 0,25%, à 18.098,94. /Photo prise le 3 octobre 2016/REUTERS/Lucas Jackson