Wall Street grimpe, portée par le pétrole

mardi 11 octobre 2016 06h48
 

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé lundi dans le vert, portée par la progression des cours du pétrole qui ont touché un pic d'un an dans l'espoir d'un accord entre producteurs pour stabiliser le marché.

La tendance a été soutenue en outre par le déroulement du deuxième débat entre les deux principaux candidats à la Maison blanche, qui n'a pas remis en cause le scénario d'une victoire d'Hillary Clinton, jugé préférable par les investisseurs.

L'indice Dow Jones a gagné 88,55 points, soit 0,49%, à 18.329,04. Le Standard & Poor's 500, plus large, a progressé de 0,46% à 2.163,66 et le Nasdaq Composite a pris 0,69% à 5.328,67, tout près de son plus haut historique.

La Russie s'associera à l'accord que doivent formaliser les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a déclaré lundi Vladimir Poutine.

Des consultations se tiendront mercredi à Istanbul entre les membres du cartel et des pays extérieurs à l'organisation en vue de parvenir à une position commune sur la mise en oeuvre de l'accord d'Alger sur une limitation de la production de pétrole.

Autre élément bien accueilli par les marchés, le débat Clinton-Trump, qui a tourné selon les observateurs à l'avantage de Hillary Clinton.

Selon un sondage CNN/ORC, 57% des personnes interrogées qui ont regardé le débat de dimanche soir ont jugé que la candidate démocrate l'avait emporté, contre 34% seulement pour son rival républicain.

Une victoire de l'ex-secrétaire d'Etat est jugée plus rassurante par les marchés car porteuse de moins d'incertitudes en matière politique et économique.   Suite...

 
La Bourse de New York a terminé lundi dans le vert, portée par la progression des cours du pétrole qui ont touché un pic d'un an dans l'espoir d'un accord entre producteurs pour stabiliser le marché. L'indice Dow Jones a gagné 88,55 points, soit 0,49%, à 18.329,04. Le Standard & Poor's 500, plus large, a progressé de 0,46% à 2.163,66 et le Nasdaq Composite a pris 0,69% à 5.328,67, tout près de son plus haut historique. /Photo prise le 3 octobre 2016/REUTERS/Lucas Jackson