Les Bourses européennes passent du vert au rouge à l'ouverture

lundi 10 octobre 2016 10h14
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert lundi sur des gains très modestes puis ont ensuite versé dans le rouge, les investisseurs ne voulant pas s'engager dans l'attente, en particulier, du démarrage de la saison des résultats trimestriels de part et d'autre de l'Atlantique.

Les marchés, un temps soutenus par les valeurs des médias, à présent en léger recul (-0,2%), pâtissent du rercul des valeurs bancaires (-1,0%), dans le sillage de Deutsche Bank.

À Paris, l'indice CAC 40 perd 9,33 points, soit 0,20%, 4.440,58 points en début de séance. À Francfort, le Dax cède 0,13% et à Londres, le FTSE perd 0,04%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro laisse 0,20%, le FTSEurofirst 300 0,3% et le Stoxx 600 0,4%.

Les Bourses ont cependant quelques éléments positifs à considérer.

En ayant inscrit en août leur hausse la plus marquée depuis plus de six ans, les exportations allemandes sont susceptibles d'apaiser ceux qui redoutent un ralentissement de la première économie européenne.

Par ailleurs, le deuxième débat, dimanche, entre les deux candidats à l'élection présidentielle aux Etats-Unis semble, au vu des premiers sondages, avoir été remporté par la candidate démocrate Hillary Clinton, qui a la faveur des marchés, sur le prétendant républicain Donald Trump.

De fait, les marchés semblent de plus en plus convaincus qu'Hillary Clinton remportera le scrutin du 8 novembre.

En tête des baisses de l'EuroStoxx 50, Deutsche Bank perd 2,2% alors qu'un accord sur un litige aux Etats-Unis se fait toujours attendre.

Air Liquide vient juste derrière, avec une perte de 1,5%, même s'il a annoncé vendredi le refinancement de l'acquisition de la société américaine Airgas, après avoir bouclé avec succès son augmentation de capital de 3,3 milliards d'euros.   Suite...

 
Les Bourses européennes ont ouvert lundi sur des gains très modestes puis ont ensuite versé dans le rouge, les investisseurs ne voulant pas s'engager dans l'attente, en particulier, du démarrage de la saison des résultats trimestriels de part et d'autre de l'Atlantique.  À Paris, le CAC 40 perd 9,33 points, soit 0,20%, en début de séance. À Francfort, le Dax cède 0,13% et à Londres, le FTSE perd 0,04%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau