PSA intéressé par un partenariat avec le malaisien Proton

vendredi 23 septembre 2016 11h27
 

par A. Ananthalakshmi et Liz Lee

KUALA LUMPUR/PARIS (Reuters) - PSA et au moins deux autres constructeurs ont répondu à une proposition de partenariat du constructeur malaisien en difficulté Proton, dont l'actionnaire DRB-Hicom cherche à vendre une participation, ont déclaré à Reuters des sources proches du dossier.

"PSA confirme qu'il participe à un appel d'offres initié par Proton et son actionnaire (le conglomérat) DRB-Hicom", a dit un porte-parole du constructeur français, sans plus de précision sur les demandes de Proton ou sur la proposition apportée en réponse par PSA.

Une source proche du dossier a indiqué que le groupe malaisien avait envoyé des propositions pour un partenariat étranger à près de vingt constructeurs différents cette année.

Selon les sources, DRB-Hicom n'a pas écarté l'idée de vendre une participation majoritaire dans Proton et pourrait aussi envisager de céder la marque britannique de voitures de sport et de course Lotus, détenue par Proton.

Suzuki Motor et Renault ont aussi répondu à la demande de Proton, ont ajouté les sources. Les deux constructeurs se sont refusés à tout commentaire.

Proton et DRB-Hicom n'ont pas réagi dans l'immédiat.

Proton a reçu en avril une aide gouvernementale de 1,5 milliard de ringgits (325 millions d'euros). Le gouvernement a cependant fait valoir que le modèle économique du constructeur n'était pas viable et qu'il lui fallait revoir sa stratégie en s'alliant avec un partenaire étranger.

  Suite...

 
PSA a répondu à une proposition de partenariat du constructeur malaisien en difficulté Proton, dont l'actionnaire DRB-Hicom cherche à vendre une participation. Suzuki Motor et Renault ont aussi répondu à la demande de Proton, ont ajouté les sources. /Photo d'archives/REUTERS/Bazuki Muhammad