Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

jeudi 22 septembre 2016 08h54
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, attendue en hausse comme l'ensemble des marchés européens, après la décision de la Réserve fédérale américaine de laisser ses taux inchangés.

A 08h20, le future sur le CAC progressait de 0,51%.

* EDF a annoncé mercredi soir une révision à la baisse de ses objectifs de production d'électricité nucléaire et de résultat opérationnel (Ebitda), en raison de l'arrêt prolongé de certains réacteurs, qui font l'objet de contrôles poussés liés à des défauts potentiels sur certaines cuves fabriquées dans le passé au Creusot par AREVA.Par ailleurs, Standard & Poor's a abaissé la note à long terme de l'électricien français, la ramenant de "A" à "A-", tout en relevant sa perspective de "négative" à "stable". L'agence de notation estime que les risques d'exécution du projet nucléaire Hinkley Point sont élevés et que l'investissement lourd qu'il représente grèvera un cash flow opérationnel déjà faible.

* COFACE a dévoilé mercredi son nouveau plan stratégique triennal qui doit lui permettre de s'adapter à un environnement difficile ainsi qu'à la perte des activités de gestion des garanties publiques à l'export.

L'assureur crédit, dont NATIXIS détient un peu plus de 40%, entend réduire ses coûts et se concentrer sur ses activités rentables sur les marchés émergents afin de délivrer un rendement sur fonds propres moyens de plus de 9% d'ici trois ans, contre 8,4% en 2015 et 3,3% à juin dernier. Ce plan sera détaillé jeudi à Londres aux investisseurs.

* TF1 - Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a annoncé mercredi avoir mis en demeure le groupe TF1, afin qu'il se conforme à l'interdiction de promotion croisée entre les différentes chaînes du groupe.   Suite...

 
EDF est une valeur à suivre jeudi en Bourse de Paris au lendemain de la révision à la baisse de ses objectifs de production d'électricité nucléaire et de résultat opérationnel (Ebitda), en raison de l'arrêt prolongé de certains réacteurs, qui font l'objet de contrôles poussés liés à des défauts potentiels sur certaines cuves fabriquées dans le passé au Creusot par Areva. /photo prise le 21 avril 2016/REUTERS/Stéphane Mahé