Nouveau recul de la consommation des ménages en juillet

mercredi 31 août 2016 11h09
 

PARIS (Reuters) - La consommation des ménages français en biens a reculé en juillet pour le quatrième mois consécutif, selon les données publiées mercredi par l'Insee.

Les dépenses de consommation en biens se sont contractées de 0,2% par rapport au mois précédent, sous l'effet notamment d'un net recul des achats d'automobiles et de biens d'équipement du logement.

L'institut national de la statistique a parallèlement confirmé l'évolution du mois de juin à -0,8%.

Les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne une hausse de 0,3% des dépenses de consommation le mois dernier.

En juillet, les achats de biens fabriqués ont reculé de 1,2% après un léger rebond en juin (+0,4%), relève l'Insee dans un communiqué.

Les dépenses en biens durables ont nettement diminué (-2,2%) après une hausse modérée en juin (+0,6%). Le repli est particulièrement marqué pour les biens d'équipement du logement (-3,1%), notamment pour les téléviseurs.

Les achats d'automobile ont reculé pour le quatrième mois consécutif (-1,9%).

Les dépenses totales d'habillement-textile se sont contractées de 1,2% (après une hausse de 0,8% en juin), malgré une progression des achats de chaussures.

Les achats en autres biens fabriqués sont légèrement repartis à la hausse (+0,5% après -0,2% en juin) du fait notamment des achats de parfums.   Suite...

 
LA CONSOMMATION DES MÉNAGES FRANÇAIS