Les Bourses européennes clôturent en baisse

lundi 29 août 2016 18h14
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en baisse lundi et le rendement du Bund allemand a grimpé, dans des marchés affectés par des propos de la présidente de la Fed ouvrant la voie à une hausse des taux d'intérêt américains cette année.

À Paris, l'indice CAC 40 a perdu 0,40% (17,62 points) à 4.424,25 points et le Dax allemand 0,41%, tandis que la Bourse de Londres était fermée. L'indice EuroStoxx 50 a clôturé en baisse de 0,39% et le FTSEurofirst 300 de 0,19%.

A la clôture en Europe, les trois grands indices américains étaient en progression de 0,25% à 0,6% en attendant la publication vendredi du rapport de l'emploi aux Etats-Unis en juillet pour tenter de se faire une idée plus précise du calendrier probable de hausse des taux de la Fed.

A l'occasion du symposium annuel des banquiers centraux de Jackson Hole (Wyoming), la présidente de la Réserve fédérale américaine Janet Yellen a déclaré vendredi que les arguments en faveur d'une hausse des taux s'étaient renforcés ces derniers mois grâce à l'amélioration de la situation du marché de l'emploi et des anticipations d'une croissance modérée.

Elle est restée vague sur la date à laquelle la Fed pourrait agir et les rendements des dettes souveraines européennes ont terminé en baisse vendredi.

Mais après réflexion, les investisseurs estiment que ces propos ont ouvert la voie à un relèvement de taux américains d'ici la fin de l'année, voire dès la réunion de la Fed du mois de septembre, ce qui a pesé sur les marchés européens.

Dans ce contexte, le rendement de l'obligation allemande à 10 ans a atteint son plus haut niveau depuis le vote des Britanniques pour une sortie de l'Union européenne le 23 juin. Il est remonté de six points de base à -0,025%.

Les taux de rendement des autres obligations souveraines en Europe ont pris deux à trois points de base dans la journée, dans des volumes toutefois limités en raison de la fermeture des marchés londoniens pour cause de jour férié.

La vigueur du dollar a pénalisé le secteur des ressources de base. A Paris, ArcelorMittal a cédé 2,94%, la plus forte baisse du CAC, à 5,55 euros.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES