August 25, 2016 / 4:06 PM / a year ago

Les Bourses européennes clôturent en baisse

3 MINUTES DE LECTURE

LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

LONDRES/PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en recul jeudi, pénalisées entre autres par le secteur de la pharmacie, dans un contexte de prudence généralisée à la veille d'un discours très attendu de Janet Yellen, la présidente de la Réserve fédérale américaine.

À Paris, le CAC 40 a terminé en repli de 0,65% (-28,86 points) à 4.406,61 points, après avoir perdu jusqu'à 1,3% en matinée. A Francfort, le Dax allemand a abandonné 0,88% tandis qu'à Londres, le FTSE a cédé 0,28%, limitant son repli grâce à la baisse de la livre face à l'euro. L'indice EuroStoxx 50 a reculé de 0,69% et le FTSEurofirst 300 de 0,74%.

L'annonce d'une baisse inattendue de l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne a notamment pesé sur la tendance.

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street était pratiquement inchangée: le Dow Jones prenait 0,05% et le Nasdaq 0,18%.

La prudence des marchés actions américains se retrouve sur celui des changes, le dollar faisant du surplace face à un panier d'autres grandes devises de référence. L'euro se traite autour de 1,1280 dollar.

Plusieurs responsables de la Fed ont encore déclaré jeudi qu'un relèvement des taux dans un avenir proche serait opportun mais pour les investisseurs, l'élément décisif de la semaine sera le discours que Janet Yellen doit prononcer à partir de 14h00 GMT vendredi à l'occasion du symposium économique de Jackson Hole, dans le Wyoming.

"Il y a fondamentalement un peu d'aversion au risque avant Jackson Hole", constate Michael Hewson, analyste senior de CMC Markets. "Je pense cependant que les attentes sont bien trop élevées: je ne crois pas que Yellen accorde autant d'importance à Jackson Hole que (son prédécesseur) Ben Bernanke."

Sur les marchés actions d'Europe, le secteur de la pharmacie et de la santé a souffert des craintes suscitées par l'appel lancé par Hillary Clinton, la candidate démocrate à la Maison blanche, au laboratoire Mylan pour qu'il baisse le prix d'un traitement des allergies graves. Cet appel a fait nettement reculer les "pharma" à Wall Street mercredi.

L'indice Stoxx du secteur a abandonné 1,52%, Sanofi 0,75%, Novartis 1,47% et AstraZeneca 1,36%.

La plus mauvaise performance sectorielle revient toutefois au compartiment automobile, avec une baisse de 1,5%. Valeo (-2,12%) est lanterne rouge du CAC et Peugeot a perdu 2,09%.

Le pétrole, lui, regagne un peu de terrain après son net repli de mercredi en réaction aux chiffres hebdomadaires des stocks américains: le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) prend 0,4% à près de 47 dollars le baril et le Brent 0,7% à plus de 49,30 dollars.

Marc Jones; Marc Angrand pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below