Le chômage de catégorie A repart à la baisse en juillet

mercredi 24 août 2016 19h45
 

PARIS (Reuters) - Le chômage s'est retourné à la baisse en juillet en France après deux mois de progression, un recul qui concerne toutes les tranches d'âge mais s'accompagne d'une hausse du nombre de chômeurs exerçant une activité réduite, selon les chiffres publiés mercredi par le ministère du Travail.

Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A (sans aucune activité) a reculé de 0,5% le mois dernier pour s'établir à 3.506.600, soit 19.100 de moins que fin juin. Il diminue de 1,2% sur un an.

Ce recul intervient après deux mois de hausse, de 0,3% en mai et de 0,2% en juin, au sein d'une catégorie qui a atteint un nombre record d'inscrits en février, à 3.591.000.

En déplacement dans le Maine-et-Loire, François Hollande, qui a fait de l'inversion de la courbe du chômage une condition de sa candidature à l'élection présidentielle de 2017, a déclaré dans l'après-midi, avant même la parution de ces chiffres, que la tendance à la baisse du chômage s'était "amplifiée depuis le début de l'année".

Les indicateurs du marché du travail publiés ce mois-ci semblent en effet donner corps aux espoirs présidentiels d'un retournement de la courbe.

Le taux de chômage selon les normes du Bureau international du travail (BIT) a touché au deuxième trimestre un plus bas depuis l'automne 2012 et l'économie française a continué de créer des emplois dans le secteur privé au deuxième trimestre malgré la stagnation de la croissance.

LA LOI TRAVAIL REVIENT DANS LE DÉBAT

A l'approche d'une rentrée qui devrait voir les tensions autour de la loi Travail se raviver, la ministre du Travail Myriam El Khomri salue dans un communiqué un "retournement de tendance" sur le marché du travail.   Suite...

 
LE CHÔMAGE EN FRANCE