La zone euro épargnée par le vote pour le Brexit

mardi 23 août 2016 10h37
 

PARIS/LONDRES/BERLIN (Reuters) - Principaux résultats provisoires des enquêtes Markit auprès des directeurs d'achat en Europe :

* LE SECTEUR PRIVÉ STABLE EN ZONE EURO

LONDRES - L'activité du secteur privé a été stable en zone euro au mois d'août, montre l'étude Markit auprès des directeurs d'achat publiée mardi, ce qui suggère que les répercussions du vote des Britanniques en faveur d'une sortie de l'Union européenne épargnent pour l'instant les économies des pays partageant la monnaie unique.

L'indice PMI composite, qui regroupe le secteur manufacturier et les services, a légèrement progressé sur le mois en cours, à 53,3 dans sa version préliminaire, contre 53,2 en juillet. Les économistes interrogés par Reuters attendaient un léger recul, à 53,1.

L'indice pour les services est en légère progression, à 53,1 contre 52,9 en juillet, tandis que celui du secteur manufacturier recule un peu, à 51,8 contre 52,0.

"Les décideurs verront cela comme un encouragement et une évolution dans la bonne direction", a commenté Chris Williamson, économiste en chef de Markit. "Tout cela incite à un optimisme mesuré face à la menace du Brexit".

Un recul des nouvelles commandes et de l'indice des prix à la production suggère toutefois un mois de septembre plus compliqué pour le secteur manufacturier.

  Suite...

 
LES INDICES PMI FLASH