Les Bourses européennes en légère hausse à la mi-séance

lundi 15 août 2016 12h46
 

LONDRES/PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes évoluent en légère hausse à mi-séance et proches de leurs plus hauts niveaux depuis sept semaines, toujours portées par les politiques monétaires ultra-accommodantes des grandes banques centrales, qui plafonnent les rendements obligataires et monétaires à des niveaux extrêmement faibles.

À Paris, le CAC 40 prend 0,05% (+2,24 points) à 4.502,43 points à 10h30 GMT après un pic en début de séance à 4.528, son plus haut niveau depuis fin mai. À Francfort, le Dax avance de 0,39% et à Londres, le FTSE prend 0,1%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 s'adjuge 0,11% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro 0,21%.

Le Dax est brièvement repassé en territoire positif sur 2016 et la Bourse de Londres a touché son plus haut niveau depuis 14 mois, en partie grâce à la bonne tenue des valeurs pétrolières.

L'indice paneuropéen Stoxx 600, lui, gagne 0,07% à 346,34 points après avoir atteint, à 347,54, son plus haut niveau depuis le 23 juin, le jour du référendum du référendum britannique sur l'Union européenne. S'il accuse encore un recul d'environ 5% depuis le 1er janvier, l'indice a repris plus de 12% par rapport au plus bas touché le 27 juin en réaction au vote pour le Brexit.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse de 0,2% environ.

Parmi les valeurs en vue en Europe, le groupe pharmaceutique belge UCB prend 7,6%, la meilleure performance du Stoxx 600, après la confirmation par un tribunal américain de l'un de ses principaux brevets.

Le géant de l'habillement H&M gagne 2% après l'annonce d'une croissance de 10% sur un an de ses ventes en monnaies locales en juillet, supérieure d'un point à la moyenne des prévisions des analystes interrogés par Reuters.

A Paris, Bouygues (+0,74%) figure parmi les plus fortes hausses du CAC grâce à une recommandation favorable de Berenberg tandis qu'OL Group bondit de plus de 7% en réaction à l'entrée au capital du club de football du fonds d'investissement chinois IDG Capital Partners.

A la baisse, le bookmaker britannique William Hill cède 2,7% après avoir rejeté une nouvelle proposition de rachat du duo 888-Rank.   Suite...

 
À Paris, le CAC 40 prend 0,05% (+2,24 points) à 4.502,43 points à 10h30 GMT après un pic en début de séance à 4.528, son plus haut niveau depuis fin mai. À Francfort, le Dax avance de 0,39% et à Londres, le FTSE prend 0,1%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 s'adjuge 0,11% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro 0,21%. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach