Wall Street stable, freinée par le pétrole

mardi 9 août 2016 22h24
 

par Noel Randewich

NEW YORK (Reuters) - Le Standard & Poor's-500 et le Nasdaq ont encore battu des records en séance mardi à la Bourse de New York mais Wall Street a finalement terminé sans grand changement, freinée par le recul des cours du pétrole.

L'indice Dow Jones a pris 3,76 points, soit 0,02%, à 18.533,05. Le S&P-500, plus large et principale référence des investisseurs, a avancé de 0,85 point, soit 0,04%, à 2.181,74 après un nouveau plus haut en séance à 2.187,66 en début de journée.

Le Nasdaq Composite a progressé un peu plus vigoureusement avec un gain de 12,34 points, soit 0,24%, à 5.225,48, mais en deçà de son record à 5.238,54 lui aussi atteint en première partie de séance.

Depuis qu'il a battu le 11 juillet un record en séance qui tenait depuis plus d'un an, le S&P-500 a continué de manière régulière à repousser ses limites.

"L'important, c'est que le marché continue à atteindre de nouveaux plus hauts, certes en séance et petit à petit, mais la tendance du marché est intacte", souligne Bucky Hellwig, vice-président de BB&T Wealth Management.

Même si les valorisations des entreprises cotées sont élevées, les investisseurs parient sur le fait que les taux resteront bas encore un certain temps.

"Nous allons probablement consolider puis repartir vers le haut", prédit John Canally, chez LPL Financial. "La probabilité d'une récession aux Etats-Unis est faible. La probabilité d'une récession mondiale est faible. Les banques centrales coopèrent."

L'indice de volatilité du CBOE, surnommé "l'indice de la peur" sur les marchés américains, a certes augmenté mardi mais il est auparavant tombé à un creux d'un an, à 11,02.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS