Records à Wall Street grâce aux bons chiffres de l'emploi

vendredi 5 août 2016 22h25
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a connu vendredi sa meilleure séance en un mois avec des records de clôture pour le S&P-500 et le Nasdaq après l'annonce de chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis meilleurs que prévu.

Les bons chiffres de l'emploi pour juillet suggèrent que la conjoncture américaine s'améliore et relancent l'hypothèse d'une hausse des taux d'ici à la fin de l'année.

L'indice Dow Jones a gagné 191,48 points, soit 1,04%, à 18.543,53. Le Standard & Poor's 500, plus large, a progressé de 0,86% à 2.182,87 et le Nasdaq Composite a pris 1,06% à 5.221,12.

Sur la semaine, le Dow gagne 0,6%, le S&P-500 0,4% et le Nasdaq 1,1%.

Le département du Travail a recensé 255.000 créations de postes le mois dernier alors que les économistes interrogés par Reuters en prévoyaient en moyenne 180.000. Les chiffres de juin et de mai ont en outre été révisés en hausse, à respectivement 292.000 et 24.000 contre 287.000 et 11.000 précédemment.

Le salaire horaire moyen a parallèlement progressé de 0,3% en juillet après +0,1% en juin et un consensus de +0,2%. Sur un an, sa progression ressort à 2,6%, comme en juin.

"Ces données confortent le sentiment que l'économie s'améliore malgré les données du PIB du deuxième trimestre (...) cela augmente la probabilité d'une hausse des taux de la Réserve fédérale à court terme", a estimé Aaron Kohl, chargé de la stratégie de taux chez BMO Capital Markets.

La croissance américaine a été nettement moins soutenue que prévu au deuxième trimestre, sous le coup notamment d'une première diminution des stocks des entreprises depuis 2011.

Selon les données publiées la semaine dernière par le département du Commerce, le produit intérieur brut (PIB) a augmenté de 1,2% en rythme annualisé sur la période avril-juin alors que les économistes interrogés par Reuters avaient anticipé sur la période une croissance de 2,6%.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS