3 août 2016 / 14:23 / dans un an

L'UE autorise la coentreprise Liberty-Vodafone aux Pays-Bas

La Commission européenne a autorisé mercredi le projet de coentreprise aux Pays-Bas de l'opérateur télécoms britannique Vodafone et du câblo-opérateur américain Liberty Global, sous réserve de concessions. /Photo d'archives/REUTERS/Toby Melville

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a autorisé mercredi le projet de coentreprise aux Pays-Bas de l‘opérateur télécoms britannique Vodafone et du câblo-opérateur américain Liberty Global, sous réserve de concessions.

Dans un communiqué, l‘exécutif européen précise que sa décision est subordonnée à la cession, par Vodafone, de ses activités dans la téléphonie fixe de détail aux Pays-Bas.

“Les engagements proposés par Vodafone garantissent que les consommateurs néerlandais continueront à bénéficier de prix compétitifs et d‘un choix d‘opérateurs satisfaisant”, déclare Margrethe Vestager, commissaire chargée de la concurrence, dans le communiqué.

Francesco Guarascio, Véronique Tison pour le service français, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below