L'Allemagne a tiré la croissance de la zone euro en juillet

mercredi 3 août 2016 11h32
 

PARIS/LONDRES, Reuters - Principaux résultats définitifs des enquêtes Markit auprès des directeurs d'achat du secteur des services en Europe:

La croissance de la zone euro a légèrement accéléré en juillet mais elle a été inégale, les bonnes performances de l'Allemagne masquant une stagnation en France et une légère décélération en Espagne et en Italie.

Les résultats définitifs de l'enquête Markit montrent que la zone euro a pour l'instant surmonté le choc du vote britannique du 23 juin en faveur d'une sortie de l'Union européenne.

L'indice PMI composite, qui combine industrie et services, a atteint 53,2 en juillet, au-dessus de l'estimation "flash" de 52,9 et contre 53,1 en juin. Il se maintient depuis mi-2013 au-dessus de la barre de 50 qui sépare croissance et contraction.

Chris Williamson, chef économiste de Markit, se félicite de la révision en hausse du chiffre définitif qui montre, selon lui, une absence de contagion du vote en faveur du Brexit mais il ajoute que l'enquête révèle une croissance modeste, de l'ordre de 0,3%, à l'entame du troisième trimestre.

"Un rythme de croissance aussi faible va inévitablement relancer la spéculation sur ce que la BCE peut ou devrait faire pour soutenir la croissance, et quand", dit-il.

La banque centrale notera avec soulagement que les entreprises ont à peine réduit leurs prix en juillet, le sous-indice des prix à la production ayant atteint un pic de 10 mois à 49,8 contre 49,1, même si le niveau d'inflation reste loin de son objectif de près de 2%.

De même, la croissance a accéléré dans le secteur des services, avec un indice d'activité à 52,9 contre 52,7 en version "flash" et 52,8 en juin. Le sous-indice mesurant l'emploi dans les services a progressé à 53,7, son meilleur niveau depuis 2008, contre 53,1, suggérant une confiance dans la pérennité de la reprise.   Suite...

 
LES INDICES PMI EN EUROPE