2 août 2016 / 16:05 / il y a un an

Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 1,84% à 4.327,99 points, pénalisé par la baisse des valeurs bancaires et de l'automobile.

* Le SECTEUR BANCAIRE a cédé 3,36% en Europe. Après les stress tests publiés vendredi, c'est au tour des résultats de Commerzbank (-8,95%) de décevoir les marchés.

* En France, BNP PARIBAS a reculé de 4,33% à 41,805 euros, SOCIETE GENERALE de 3,13% à 28,515 euros et CREDIT AGRICOLE de 2,73% à 7,594 euros. Hors CAC 40, NATIXIS a perdu 6,07% à 3,422 euros.

* Les VALEURS de l'AUTOMOBILE (-2,73%) ont également été sous pression en Europe, alors que la croissance du marché a ralenti en Allemagne et en Italie.

* RENAULT a perdu 3,4% à 74,76 euros et GROUPE PSA 3,26% à 12,91 euros.

* Les VALEURS liées au PETROLE ont perdu 1,63% avec les cours du brut. Le baril de Brent (-1,23% à 41,62 dollars à 17h40) évolue autour de ses plus bas niveaux depuis avril, les risques d'une offre trop abondante continuant d'inquiéter les investisseurs.

* TECHNIP a chuté de 3,23% à 46,745 euros et TOTAL de 1,5% à 41,465 euros. CGG a signé la plus forte baisse du SBF 120, perdant 6,98% à 18,65 euros.

* SFR GROUP a reculé de 4,85% à 20,125 euros. Le groupe, qui veut réduire d'un tiers ses effectifs d'ici 2019, a proposé aux organisations syndicales un plan de départs volontaires qui prévoit une indemnité de 2,5 mois de salaire brut en moyenne par année d'ancienneté, a appris Reuters de sources proches des discussions.

* A l'inverse, VINCI a signé la seule hausse du CAC 40 (+0,22% à 67,37 euros). Le titre va intégrer l'indice Stoxx 50.

* MAUREL & PROM s'est envolé de 35,79% à 3,87 euros, en tête du SBF 120, après sa suspension de cotation lundi en raison de l'annonce de l'accord signé par la compagnie nationale pétrolière indonésienne Pertamina, qui va acquérir 24,53% du groupe français au prix de 4,20 euros par action assorti d'un complément de prix de 0,5 euro par action.

* EUROFINS SCIENTIFIC a pris 10,61% à 374,8 euros et clôturé à son plus haut historique, le spécialiste de la bioanalyse ayant fait état de résultats semestriels particulièrement solides qui lui permettent de maintenir ses objectifs.

Joseph Sotinel, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below