Les marchés européens restent orientés à la baisse à mi-séance

mardi 2 août 2016 13h40
 

(Reuters) - Les Bourses européennes restent orientées en nette baisse à mi-séance mardi, une nouvelle fois alourdies par le secteur bancaire, et Wall Street risque d'ouvrir également en territoire négatif.

À Paris, le CAC 40 perdait 1,53% (-67,36 points) à 4.341,81 points à 13h35. À Francfort, le Dax abandonne 1,36% et à Londres, le FTSE cède 0,4%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 recule de 0,99%, à son plus bas niveau depuis le 12 juillet, et l'EuroStoxx 50 de la zone euro se replie de 1,57%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en léger repli à ce stade.

L'indice des valeurs bancaires perd 2,9%, la plus forte baisse des indices sectoriels européens, après déjà un recul de 1,8% la veille consécutif aux résultats des tests de résistance dans le secteur.

Le secteur, en baisse de 30% depuis le début de l'année, est plombé par Commerzbank qui perd 8,31% à 5,29 euros après avoir averti sur ses résultats 2016. Le titre de la deuxième banque allemande, plus forte baisse du FTSEurofirst 300, a touché un plus bas record à 5,27 euros dans la matinée.

Credit Suisse et UBS décrochent pour leur part de plus de 5%, les deux plus fortes baisses du Stoxx 50, rattrapant leur retard de lundi qui était jour férié en Suisse.

Credit Suisse, dont le titre a baissé de 45% depuis le début de l'année, va en outre sortir du Stoxx 50 lundi prochain, en compagnie de Deutsche Bank, a annoncé Stoxx Ltd avant l'ouverture.

Deutsche Bank cède 3,18% et Santander, ING, BBVA et BNP Paribas accusent aussi des replis de plus de 3%.

A Milan, Monte dei Paschi repart à la baisse en cédant 9,65%.   Suite...

 
Les Bourses européennes restent orientées à la baisse à mi-séance mardi, une nouvelle fois alourdies par le secteur bancaire, À Paris, le CAC 40 perdait 1,53% à 13h35. À Francfort, le Dax abandonne 1,36% et à Londres, le FTSE 0,4%. /Photo d'archives/REUTERS/Ralph Orlowski