Repli des marchés boursiers à l'ouverture en Europe

mardi 2 août 2016 10h06
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en repli mardi, plombées comme la veille par la glissade du secteur bancaire et aussi par des prises de bénéfice qui affectent le compartiment automobile.

À Paris, l'indice CAC 40 reculait de 40,57 points ou 0,92% à 4.368,60 points après 40 minutes d'échanges. Le Dax-30 perdait 0,67% à Francfort et le FTSE 0,41% à Londres, tandis que Milan (-1,5%) sous-performe avec UniCredit et FiatChrysler qui ont été réservés à la baisse en début de séance.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro abandonne 0,93% et le FTSEurofirst 300 0,78%. Le Stoxx 600 cède près de 1% à son plus bas niveau depuis le 19 juillet.

L'indice des valeurs bancaires perd 2,5%, la plus forte baisse des indices sectoriels européens, après déjà un recul de 1,8% la veille consécutif aux résultats des tests de résistance dans le secteur.

Commerzbank chute de 6,59%, la plus forte baisse du FTSEurofirst 300, après avoir averti sur ses résultats 2016 qui seront en baisse par rapport à l'année dernière, notamment à cause de la politique de taux bas de la Banque centrale européenne.

Credit Suisse et UBS décrochent de 5,77% et 5,74%, les deux plus fortes baisses du Stoxx 50, rattrapant leur retard de lundi qui était jour férié en Suisse.

Credit Suisse, dont le titre a baissé de 45% depuis le début de l'année, va en outre sortir du Stoxx 50 lundi prochain, en compagnie de Deutsche Bank, a annoncé Stoxx Ltd avant l'ouverture. Deutsche Bank cède 3,60% de son côté, quatrième plus forte baisse de l'indice derrière Banco Santander (-3,67%).

ASML Holding et Vinci remplaceront les deux banques dans cet indice suivi de près par les gérants.

DSM (+3,86%), le spécialiste néerlandais de la nutrition, signe la meilleure performance du FTSEurofirst et le français Eurofins Scientific (+7,44%) se classe en tête du Stoxx 600, les deux titres atteignant des records après la publication de résultats trimestriels meilleurs que prévu.   Suite...

 
Les principales Bourses européennes ont ouvert en repli mardi, plombées comme la veille par la glissade du secteur bancaire et aussi par des prises de bénéfice qui affectent le compartiment automobile. À Paris, l'indice CAC 40 reculait de 0,92% après 40 minutes d'échanges. Le Dax-30 perdait 0,67% à Francfort et le FTSE 0,41% à Londres. /Photo d'archives/REUTERS/Pawel Kopczynski