Le président de Maurel & Prom va céder ses parts à l'Indonésie

lundi 1 août 2016 10h47
 

par Benjamin Mallet

PARIS (Reuters) - La compagnie nationale pétrolière indonésienne Pertamina a signé un accord en vue d'acquérir les 24,53% que détient Pacifico, la société du président de Maurel & Prom Jean-François Hénin, au capital du groupe pétrolier français.

Les deux parties ont précisé lundi dans un communiqué commun que cet accord prévoyait l'acquisition par Pertamina des titres détenus par Pacifico au prix de 4,20 euros par action assorti d'un complément de prix de 0,5 euro par action.

Le complément de prix sera payé si, entre le 1er janvier 2017 inclus et le 31 décembre 2017 inclus, le prix du Brent est supérieur à 65 dollars le baril durant l'ensemble des jours de cotation sur une période de 90 jours calendaires consécutifs.

A l'issue de l'opération, soumise à l'approbation des autorités compétentes, et sous réserve d'une recommandation positive du conseil d'administration de Maurel & Prom, Pertamina s'est engagée à déposer aux mêmes conditions une offre publique volontaire portant sur l'ensemble des titres de la société.

Le prix proposé par Pertamina valorise Maurel & Prom à quelque 892 millions d'euros en incluant le complément de prix (797 millions hors complément).

L'action du groupe français, suspendue lundi matin, a clôturé vendredi sur un cours de 2,85 euros, représentant une capitalisation boursière de 541 millions.

Jean-François Hénin a précisé que le rachat des titres de Pacifico par Pertamina et l'offre de la compagnie indonésienne sur l'ensemble des titres du groupe français devaient intervenir en 2016.

Soulignant les difficultés d'un groupe pétrolier de taille moyenne à financer son développement, le patron du groupe français estimait ces dernières années que Maurel & Prom devait changer de dimension pour rester compétitif, ce qui pourrait impliquer un adossement à un acteur plus important.   Suite...

 
La compagnie nationale pétrolière indonésienne Pertamina a signé un accord en vue d'acquérir les 24,53% que détient Pacifico, la société du président de Maurel & Prom Jean-François Hénin, au capital du groupe pétrolier français. /Photo d'archives/REUTERS/Darren Whiteside