Sanofi restera "financièrement discipliné" face à Medivation

vendredi 29 juillet 2016 09h45
 

par Noëlle Mennella

PARIS (Reuters) - Sanofi restera "financièrement discipliné" dans la conduite de son offre de rachat de la société américaine de biotechnologie Medivation, a déclaré le directeur général du groupe français après la publication de résultats en ligne avec les attentes du marché.

Olivier Brandicourt s'est dit satisfait d'avoir aujourd'hui accès aux données confidentielles de Medivation, tout en soulignant n'avoir aucune certitude sur la durée des discussions en cours avec le spécialiste du traitement du cancer.

"Nous sommes certainement heureux d'avoir l'occasion de discuter avec Medivation mais je souligne que nous allons rester financièrement disciplinés tout au long de ce processus", a-t-il observé.

Le 5 juillet Sanofi et Medivation ont annoncé la signature d'un accord de confidentialité qui a permis au groupe français d'accéder aux livres de comptes de l'entreprise américaine.

En échange, Sanofi s'est dit prêt à porter de 52,50 à 58 dollars par action son offre sur Medivation et d'y ajouter trois dollars par titre sous la forme d'un certificat de valeur conditionnelle (CVC) lié aux ventes de Talazoparib.

Cet inhibiteur de l'enzyme PARP qui permet à l'ADN des cellules cancéreuses de se réparer est actuellement en phase III dans le traitement du cancer du sein avancé.

Les accords confidentiels, que Medivation aurait également signé avec d'autres candidats au rachat, incluent une période de six mois au cours de laquelle toute manoeuvre hostile est suspendue.

Des analystes estiment que pour remporter la mise, Sanofi devra relever son offre entre 65 et 70 dollars. L'action Medivation a clôturé jeudi à 62,49 dollars.   Suite...

 
Sanofi publie des résultats en repli au deuxième trimestre, pénalisés par la faiblesse persistante de sa division diabète et des effets de change négatifs. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann