Wall Street termine en baisse, les résultats pèsent

jeudi 21 juillet 2016 23h04
 

par Lewis Krauskopf

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé en baisse jeudi au lendemain de nouveaux plus hauts records, après des résultats trimestriels jugés décevants notamment d'Intel qui ont éclipsé d'autres publications trimestrielles supérieures aux attentes et de nouveaux signes de la solidité de la croissance américaine.

L'action Intel a chuté de 3,97% à 34,27 dollars après que le numéro un mondial des semi-conducteurs a fait état d'un ralentissement de la croissance de sa division clé de processeurs pour les centres de données et les objets connectés.

Le titre a pesé sur les trois principaux indices de Wall Street alors que son concurrent Qualcomm a pris 4,16% à 59,98 dollars après des résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

Biogen a aussi été soutenu par des résultats supérieurs aux attentes, la biotech signant une hausse de 7,63% à 282,45 dollars en clôture.

General Motors, qui avait ouvert en hausse de plus de 4% après l'annonce d'un bénéfice record au deuxième trimestre et d'un relèvement de ses prévisions annuelles, a cédé une partie de ces gains et termine en hausse de 1,71% à 32,03 dollars.

La compagnie aérienne SouthWest Airlines a été lourdement sanctionnée chutant de 11,20% à 37,32 dollars et pesant sur l'ensemble du secteur aérien après la prévision d'un recul de l'un de ses principaux indicateurs de rentabilité.

Union Pacific, la première compagnie de chemins de fer américaine a terminé en baisse de 3,39% à 90,93 dollars, après la publication d'un bénéfice trimestriel en baisse pénalisé par le recul des volumes de fret.

L'indice Dow Jones a terminé en baisse de 77,80 points (-0,42%) à 18.517,23. Le S&P-500, plus large, a perdu 7,85 points, soit 0,36%, à 2.165,17.   Suite...

 
LA CLÔTURE SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS