Les marchés européens en retrait à la mi-séance

jeudi 21 juillet 2016 12h20
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes sont en baisse à la mi-séance, dans l'attente de l'issue de la réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) et Wall Street est prévue en repli au lendemain de records à la hausse.

Aucune modification de taux ni nouvelles mesures d'assouplissement monétaire ne sont attendues de la part de la BCE ce jeudi; son conseil des gouverneurs devrait se donner le temps d'apprécier les conséquences sur l'économie de la zone euro du vote britannique favorable à la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne intervenu le 23 juin.

Les investisseurs font aussi preuve de prudence alors que l'indice Stoxx 600 des valeurs européennes a effacé les pertes occasionnées par le Brexit avec un rebond de près de 10% par rapport au point bas atteint dans la foulée des résultats du référendum britannique.

"Il est difficile de justifier d'acheter les marchés sur les niveaux actuels", a d'ailleurs prévenu Richard Griffiths, directeur associé de Berkeley Futures.

La chute des cours des compagnies aériennes européennes au lendemain d'un avertissement de l'allemande Lufthansa sur ses bénéfices annuels, en raison d'une baisse des réservations liée notamment aux attentats en Europe, est venue rappeler aux investisseurs l'ampleur des incertitudes qui pèsent sur les marchés.

À Paris, le CAC 40 cédait 0,57% (24,75 points) à 4.355,01 points vers midi. À Francfort, le Dax reculait de 0,34% et à Londres, le FTSE perdait 0,48%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 abandonne 0,49% comme l'EuroStoxx 50 de la zone euro.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en baisse de l'ordre de 0,2%.

L'indice paneuropéen des valeurs du transport et des loisirs recule de 1,75%, en tête des baisses des indices sectoriels du Stoxx 600, pénalisé par les avertissements sur leurs résultats de Lufthansa mais aussi d'easyJet.

La compagnie aérienne allemande dévisse de près de 8%, le transporteur à bas coûts britannique abandonne plus de 6%, tandis qu'IAG, maison-mère de British Airways, cède plus de 4% et qu'Air France-KLM chute de plus 4%.   Suite...

 
Les Bourses européennes sont en baisse à la mi-séance, dans l'attente de l'issue de la réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) et Wall Street est prévue en repli au lendemain de records à la hausse. À Paris, le CAC 40 cédait 0,57% vers midi. À Francfort, le Dax reculait de 0,34% et à Londres, le FTSE perdait 0,48%. /photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach