Wall Street hésite après des résultats en demi-teinte

mardi 19 juillet 2016 22h31
 

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en ordre dispersé mardi, des résultats de sociétés mitigés ayant entamé l'optimisme des investisseurs tandis que les nouvelles prévisions de croissance du FMI pesaient sur la tendance générale.

L'indice Standard & Poor's-500 et le Nasdaq ont été tirés à la baisse par Netflix et les valeurs de la santé tandis que le Dow Jones profitait des bons résultats de Johnson & Johnson.

En clôture, le Dow gagnait 25,96 points, soit 0,14%, à 18.559,01, enregistrant ainsi sa huitième séance consécutive de progression, sa plus longue série depuis mars 2013. Le Standard & Poor's-500 a en revanche cédé 3,11 points (-0,14%) à 2.163,78 et le Nasdaq Composite a reculé de 19,41 points (-0,38%) à 5.036,37.

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé juste avant l'ouverture des marchés américains n'attendre plus désormais que 3,1% de croissance mondiale cette année et 3,4% l'an prochain, en raison des incertitudes liées au vote britannique pour la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

Mais ce sont surtout les publications de résultats qui ont animé la séance. Si la majeure partie des sociétés du S&P-500 qui ont déjà publié ont battu le consensus, leurs perspectives ne sont pas toutes aussi brillantes.

Johnson & Johnson a ainsi profité à plein de ses annonces, gagnant 1,71% à 125,25 dollars après un plus haut historique en séance à 125,75 mais Goldman Sachs a cédé 1,18%, l'une des plus mauvaises performances du Dow, après des résultats qui ont certes dépassé les attentes, mais pas autant que ceux d'autres grandes banques publiés la semaine dernière.

MICROSOFT EN BAISSE AVANT SES RÉSULTATS

La réaction la plus spectaculaire à une publication de résultats a toutefois été celle subie sur le Nasdaq par Netflix, dont l'action a chuté de 13,13% après des chiffres de nouveaux abonnés et des prévisions jugés décevants par les investisseurs.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS