Le secteur du tourisme en baisse après l'attentat de Nice

vendredi 15 juillet 2016 10h16
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs liées au tourisme et au transport sont en nette baisse vendredi matin à la Bourse de Paris, pénalisées par l'attentat au moyen d'un poids lourd qui a fait 84 morts à Nice, selon le dernier bilan fourni par le ministère français de l'Intérieur.

A 9h20, Accor perd 2,81%, plus forte baisse du CAC 40, lui-même en recul de 0,36%, alors que l'indice européen du tourisme et du transport, parmi les plus fortes baisses sectorielles, abandonne 0,66%.

Hors CAC, AIR France-KLM baisse de 1,32%, Eurotunnel perd 0,73% et ADP cède 0,43%.

"Comme après le 13 novembre 2015, toutes les entreprises liées au tourisme et au transport vont être évidemment une nouvelle fois affectées", explique un analyste en poste à Paris.

"L'hôtellerie et la restauration se remettent à peine d'une période difficile. C'est un nouveau coup dur, surtout en plein été", ajoute-t-il.

Quatre-vingt quatre personnes ont été tuées jeudi soir dans un attentat à Nice (Alpes-Maritimes) par un homme qui, au volant d'un poids lourd, a foncé sur la foule à la fin du feu d'artifice du 14-Juillet, selon le dernier bilan fourni vendredi par le ministère de l'Intérieur.

(Raphaël Bloch, édité par Gilles Guillaume)

 
Les valeurs liées au tourisme et au transport sont en nette baisse vendredi matin à la Bourse de Paris, pénalisées par l'attentat au moyen d'un poids lourd qui a fait 84 morts à Nice, selon le dernier bilan fourni par le ministère français de l'Intérieur. /Photo prise le 15 juillet 2016/REUTERS/Eric Gaillard