Les places européennes dans le vert à la mi-séance, sauf Londres

mardi 12 juillet 2016 12h47
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes amplifient leur hausse mardi à la mi-séance, à l'exception de Londres, et s'orientent vers une quatrième séance consécutive de progression à la faveur d'un regain d'appétit pour le risque.

À Paris, le CAC 40 gagne 1,55% (66,00 points) à 4.330,53 points vers 10h25 GMT. Il évolue à des plus hauts depuis le vote en faveur du Brexit le 23 juin.

À Francfort, le Dax prend 1,42%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 s'octroie 0,82% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro 1,57%.

A Londres en revanche, le FTSE cède 0,10%, pénalisé par le raffermissement de la livre sterling, dont la dépréciation depuis le vote britannique lui avait au contraire permis d'enregistrer de meilleures performances que les autres grands indices européens.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse alors que l'indice Standard & Poor's-500 a déjà battu lundi ses records en séance et à la clôture.

Le dynamisme des créations d'emploi aux Etats-Unis et la mobilisation des responsables politiques et monétaires dans les économies développées pour atténuer les conséquences possibles du Brexit contribuent à rassurer les investisseurs.

Le secteur automobile mène la tendance en Europe avec une hausse de 3,74% dans le sillage de Daimler, qui s'adjuge 4,74%. Le constructeur allemand dit avoir observé au deuxième trimestre une hausse de son bénéfice d'exploitation et il a confirmé sa prévision d'une légère croissance du bénéfice d'exploitation ajusté annuel.

PSA brille également avec une progression de 5,64% malgré une stagnation de ses ventes mondiales au premier semestre.

Ce sont néanmoins les banques italiennes qui se distinguent le plus.   Suite...

 
Les Bourses européennes amplifient leur hausse mardi à la mi-séance, à l'exception de Londres. À Paris, le CAC 40 gagne 1,55% à 4.330,53 points vers 10h25 GMT. À Francfort, le Dax prend 1,42%. Le FTSEurofirst 300 s'octroie 0,82% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro 1,57%.A Londres en revanche, le FTSE cède 0,10%. /Photo d'archives/REUTERS/Lisi Niesner