8 juillet 2016 / 09:37 / il y a un an

Déficit commercial inférieur aux prévisions en Grande-Bretagne

LE COMMERCE BRITANNIQUE

LONDRES (Reuters) - Le déficit marchand de la Grande-Bretagne a été bien plus faible que prévu en mai et celui du mois précédent a été sensiblement revu en baisse, suivant les données publiées vendredi par l'Office national de la statistique (ONS).

Le déficit a été de 9,879 milliards de livres en mai, au lieu des 10,65 milliards attendus par les économistes, contre 9,414 milliards en avril, soit 1,1 milliard de moins que la première estimation pour ce mois-là.

Le déficit global des biens et des services est ressorti à 2,263 milliards de livres en mai contre 1,95 milliards en avril, un montant qui a été lui aussi nettement révisé à la baisse.

L'économie britannique a connu une croissance trimestrielle de 0,4% au premier trimestre contre 0,7% au dernier trimestre 2015, le déficit commercial ayant encore plus pesé pour expliquer ce ralentissement.

Le déficit des paiements courants a atteint le record de 7,2% du PIB fin 2015, un risque pour la stabilité financière du pays, aux yeux de la Banque d'Angleterre, après le vote favorable du Brexit du 23 juin dernier. Mais ce déficit s'explique plus par la médiocre performance des investissements à l'étranger que par le déficit commercial.

L'ONS a également annoncé jeudi une hausse de 0,5% de la productivité horaire au premier trimestre, le rythme le plus soutenu depuis le deuxième trimestre 2015.

La croissance annuelle du coût unitaire du travail a été elle de 1,9% après 1,5% fin 2015.

Service économique

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below