Wall Street recule en clôture, l'incertitude reprend le dessus

mardi 5 juillet 2016 23h11
 

par Marcus E. Howard

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en baisse mardi, pénalisée par le recul des cours du pétrole et un indicateur économique inférieur aux attentes, deux facteurs venus s'ajouter à de multiples motifs de préoccupation pour la croissance mondiale.

L'indice Dow Jones a perdu 108,75 points, soit 0,61%, à 17.840,62. Le Standard & Poor's-500 a cédé 14,40 points (-0,68%) à 2.088,55 et le Nasdaq Composite a reculé de 39,67 points (-0,82%) à 4.822,90.

Les marchés américains étaient fermés lundi, jour de la fête nationale aux Etats-Unis, après avoir enregistré la semaine dernière leur meilleure performance hebdomadaire depuis le début de l'année.

Sur le marché pétrolier, le baril a fini la journée en baisse de plus de 4,5%, sous 47 dollars. Dans son sillage, les poids lourds américains du secteur que sont Exxon Mobil et Chevron ont cédé respectivement 0,87% et 0,56%. L'indice S&P de l'énergie affiche la plus mauvaise performance sectorielle du jour avec un repli de 1,89%.

L'annonce peu après l'ouverture d'une baisse de 1% des commandes à l'industrie en mai, après deux mois de hausse et alors que le consensus Reuters les donnait en recul plus limité de 0,9%, a également pesé sur la tendance.

Au-delà de la conjoncture aux Etats-Unis, les investisseurs sont de plus en plus préoccupés par les risques qui pèsent sur la croissance mondiale: après le vote britannique en faveur d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, l'indice PMI composite Caixin-Markit en Chine est tombé à son plus bas niveau en quatre ans et la santé du secteur bancaire italien continue d'alimenter les spéculations.

LES FINANCIÈRES CONTINUENT DE SOUFFRIR   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS