Troisième journée de hausse d'affilée à Wall Street

vendredi 1 juillet 2016 07h46
 

par Lewis Krauskopf

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse jeudi pour la troisième séance consécutive après l'évocation par la Banque d'Angleterre d'un possible assouplissement de sa politique monétaire cet été et grâce au secteur des biens de consommation courante grâce à l'offre de 23 milliards de dollars de Mondelez sur Hershey.

L'indice Dow Jones a gagné 235,31 points, soit 1,33%, à 17.929,99. Le S&P-500, plus large, a pris 28,09 points (+1,36%) à 2.098,86 et le Nasdaq Composite a progressé de 63,43 points (+1,33%) à 4.842,67. Ils affichent ainsi leur meilleure performance sur trois séances depuis quatre mois (+4,9% pour le S&P).

Tous trois ont ramené à moins de 1,5% le recul subi depuis la victoire des partisans de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne au référendum du 23 juin.

Jeudi, le gouverneur de la Banque d'Angleterre, Mark Carney, a déclaré que la banque centrale aurait probablement besoin d'adopter de nouvelles mesures de soutien à l'économie durant l'été.

De son côté, James Bullard, le président de la Réserve fédérale de St. Louis, a estimé dans un discours prononcé à Londres que le Brexit constituait un "énorme problème" pour le Royaume-Uni mais que son impact aux Etats-Unis devrait être limité.

"Les banques centrales font de leur mieux pour agir et faire remonter les cours des actions", commente Adam Sarhan, directeur général de Sarhan Capital. "Je pense que la Fed est plus que prête à suivre le mouvement si la situation se dégrade sur les marchés."

HERSHEY VEDETTE DU S&P-500 APRÈS L'OFFRE DE MONDELEZ   Suite...

 
Répétition pour changer les dates de la semaine - LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS