23 juin 2016 / 16:52 / il y a un an

Les Bourses européennes clôturent en hausse

LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé jeudi en hausse, en-deça toutefois de leurs plus hauts du jour, et la livre sterling a continué de se raffermir, signe de la confiance des investisseurs dans un maintien de la Grande-Bretagne au sein de l'Union européenne à l'issue du référendum organisé ce jeudi.

À Paris, le CAC 40 a terminé sur un gain de 1,96% (85,87 points) à 4.465,90 points. Le Footsie britannique a pris 1,23% et le Dax allemand 1,85%. L'indice EuroStoxx 50 a gagné 2,00% et le FTSEurofirst 300 1,22%.

Wall Street progressait d'environ 1% au moment de la clôture européenne.

Les résultats du référendum organisé ce jeudi en Grande-Bretagne sur l'appartenance à l'Union européenne ne seront connus que vendredi mais les investisseurs parient clairement depuis une semaine sur un maintien dans l'UE.

Les derniers sondages ne donnent pourtant qu'une courte avance au camp du "Remain" et les instituts n'avaient pas prédit la victoire ample des conservateurs aux législatives de l'an dernier en Grande-Bretagne.

"Tout le monde est un peu abasourdi par la manière si agressive dont le marché a réagi (en vue d'un maintien de la Grande-Bretagne dans l'UE)", a dit John Hardy, responsable de la stratégie sur les changes chez Saxo Bank.

Le FTSEurofirst 300 a ainsi repris plus de 7% depuis jeudi dernier tandis que la livre sterling s'est appréciée d'environ 5% en un peu plus d'une semaine face au dollar. La devise britannique a touché jeudi un plus haut de l'année face au billet vert, à 1,4946 dollar, avant de refluer.

L'euro s'est aussi raffermi face au dollar, à 1,1373 dollar, face au yen et au franc suisse.

Côté actions, l'indice de volatilité de l'EuroStoxx 50 s'est replié de plus de 11% et tous les secteurs ont fini dans le vert.

Le regain d'appétit pour le risque a notamment profité aux banques, dont l'indice Stoxx a pris 2,69%, plus forte hausse sectorielle du jour. UniCredit (+7,24%) affiche la plus forte hausse de l'EuroStoxx 50, Société générale a gagné 5,15% et Banco Santander 4,3%.

Le titre du groupe danois de transport maritime et d'énergie A.P. Moller-Maersk s'est envolé de près de 12%, de loin la plus forte hausse de l'indice FTSEurofirst 300, son président ayant évoqué une scission en différentes entités après la nomination d'un nouveau directeur général chargé de réfléchir à l'avenir du conglomérat.

Les cours du pétrole sont aussi portés par ce vent d'optimisme et le Brent de la mer du Nord est repassé au-dessus de 50 dollars le baril.

Avec Edward Krudy à New York; Marc Angrand et Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below